Microéconomie de l’incertitude PDF

Dans un article célèbre, il donna l’exemple du «prix du cuivre et du taux d’intérêt dans vingt ans» (Keynes, 1937).


► Ce manuel est une introduction, à la fois rigoureuse et très pédagogique, à l’étude des comportements microéconomiques dans un environnement incertain. Il s’adresse à tous les économistes, et non pas seulement aux futurs spécialistes du risque et de l’information. Il vise à leur donner une culture de l’incertitude.

► Sans éviter la formalisation indispensable, il fait systématiquement appel à l’intuition. Toutes les notions de base y sont soigneusement définies et illustrées avec des exemples concrets. Chaque chapitre est suivi d’exercices, qui vont de la simple application à de véritables compléments du texte. La correction des exercices et les annexes mathématiques sont disponibles sur un site Internet associé.

► Les huit premiers chapitres définissent les instruments d’analyse : actions, conséquences et états du monde, préférences en univers incertain, utilité espérée, aversion pour le risque, équivalent certain, prime de risque (absolue, relative et partielle) et dominance stochastique. Les trois derniers illustrent leur emploi dans trois grands domaines d’application : choix de portefeuille, demande d’assurance et décisions de production.

► L’ouvrage s’adresse à tous les étudiants de sciences économiques, de gestion et d’AES, quel que soit leur domaine de spécialisation.

Jean-Louis Cayatte, ancien élève de l’École Normale Supérieure (lettres classiques), est professeur agrégé de sciences économiques à l’Université de Paris-XII. Il a publié notamment Qualifications et hiérarchie des salaires (Economica), Economie du travail (Dalloz) et Introduction à l’économie de l’incertitude (De Boeck).

Pour cette partie, je sais que la personne choisira l’option 2 plutôt que l’option 1. Document de travail n ° 270, Département d’économie, Université du Queensland. Les marchandises contingentes sont des marchandises dont le niveau dépend de l’état du monde.-}