Les sciences de l’éducation PDF

Une grande raison, dit-elle, est que pour de nombreux scientifiques, l’apprentissage actif est en contradiction flagrante avec leurs croyances en matière d’enseignement.


L’école est une passion spécifiquement française. Plusieurs signes en témoignent : les divergences sur le foulard à l’école ; le débat national en 2003-2004 ; les controverses sur le projet de loi 2005. Mais où en sont les sciences de l’éducation ? L’ouvrage analyse des thèmes tels que la laïcité, les apprentissages, les inégalités, la démocratisation. Il présente les transformations des institutions de recherche en éducation et des organismes de formation. En donnant une vision d’ensemble du domaine, il offre la possibilité de dépasser les polémiques existantes. Il contribue à la clarification des débats contemporains, pour l’ensemble des personnes concernées par l’éducation, à titre professionnel ou non.

En effet, les Benchmarks for Scientific Literacy (Association américaine pour l’avancement des sciences, 1993) ont inclus la conception d’expériences contrôlées dans leur liste de limitations du raisonnement scientifique des élèves de troisième à cinquième année. Quelles compétences établissent une base solide pour d’autres compétences sur lesquelles bâtir. De nombreuses stratégies d’enseignement et d’apprentissage engagent l’apprenant dans la pratique métacognitive.-}