Le portage international : Stratégie d’entrée sur les marchés étrangers, mise en place, prévention des risques PDF

Nous avons donc demandé à plusieurs entreprises de procéder à un examen plus approfondi de leurs ventes de rentes antérieures, et nous évaluerons les résultats de ce travail pour décider de nos prochaines étapes.


Dans un contexte de mondialisation, le portage entre entreprises, qui consacre l’alliance entre grands groupes et PME, suscite un intérêt croissant en France depuis le milieu des années 1990, avec le développement du commerce international.
L’accord de portage international propose une coopération entre une grande entreprise et une PME, caractérisée par un partage de savoir-faire et d’expérience sur un marché étranger. Cela se traduit par la mise à la disposition de l’entreprise exportatrice des structures du groupe (commerciale, logistique, etc.). L’entreprise « porteuse » transmet également son expérience du marché, ses conseils et son savoir-faire.
Appuyer le développement international en faisant bénéficier les PME de l’expérience des grands groupes français à l’étranger est aujourd’hui incontournable. Pourtant, cette pratique reste encore mal connue et redoutée, du fait des risques qu’elle implique.
L’ouvrage se penche de manière approfondie sur cette question complexe. II informe avec précision sur les différents systèmes de portage,
la législation en vigueur, le rôle des institutions publiques et les modalités contractuelles et sur la nature des relations qui unissent les deux
acteurs de l’opération de portage.
L’auteur lève ainsi les appréhensions et informe clairement sur les réels risques encourus et surtout sur la manière de les prévoir ou de les éviter.
Apparaissent ainsi les avantages et les inconvénients de cette stratégie d’avenir, avantageuse pour s’insérer dans le commerce international rapidement. et à moindre coût.
Ce livre s’adresse aux étudiants et enseignants en marketing et commerce international, ainsi qu’aux chefs de petites et moyennes entreprises désireux de s’implanter sur les marchés étrangers et de s’informer sur les modalités des opérations de portage.

Au cours des dernières décennies, cependant, ces producteurs établis ont été rejoints par la Chine, Israël, l’Afrique du Sud et de nombreux pays en développement. Un bon exemple en est la concurrence entre International Business Machines Corporation, Compaq Computer et Dell Computer sur le marché des ordinateurs personnels. Dans le même temps, de nombreux États ont augmenté leurs achats de ces armes pour les campagnes contre-insurrectionnelles contre les groupes ethniques et politiques et pour réprimer les mouvements d’opposition nationaux.-}