La Régence absolue: Philippe d’Orléans et la polysynodie (1715-1718) PDF


A l’image de la Régence, période longtemps réduite à une époque de libertinage et de corruption des mœurs, suspendue entre l’imposant siècle de Louis XIV qui s’achève et le non moins imposant siècle des Lumières qui commence, la polysynodie ou gouvernement par conseils, mis en place par Philippe D’Orléans en 1715, est souvent présentée comme une vaine réforme qui ne suscita que désordre et embarras dans l’administration. Pourtant, de son fonctionnement, nous n’avons qu’une connaissance superficielle. C’est ce vide historiographique que cet ouvrage entend combler, en démontant la mécanique de cet édifice institutionnel et en revenant sur les circonstances de sa création et les motifs de sa suppression. Réflexion sur le fonctionnement de la Monarchie et sur l’activité au quotidien des conseils du Roi, analyse des rouages et des mécanismes de la gestion administrative du royaume, essai sur la vie politique des premières années de la Régence, une Régence absolue bien éloignée des clichés qui lui sont souvent accolés, ce livre résolument novateur apporte un éclairage nouveau sur les arcanes de l’État moderne.Suivi d’un Dictionnaire de la polysynodie.

-}