La Louvière/Belgique, L’Horme/France : Atelier Territoire et Industrie 2 PDF

Les progrès sur les critères ont été retardés par des discussions internes entre les différents services de la Commission, mais le commissaire européen à l’environnement Janez Potocnik a déclaré récemment aux ministres de l’UE qu’une consultation publique sur les options commencerait très prochainement.


Cette publication, la deuxième d’une série, a été réalisée par les étudiants de l’école d’architecture de Saint-Étienne, dans le cadre du studio de Claude Tautel, «Territoire & Industrie».
L’attitude se veut à la fois documentaire et exploratoire : en forme de projets. Ceux-ci relatent un aller et retour européen entre les exemples réalisés dans la Ruhr, les rencontres avec les élèves et enseignants de l’université de Karlsruhe, de l’Institut Supérieur d’Architecture Victor Horta (Bruxelles-Liège-Mons), les collaborateurs de l’école d’architecture et les habitants des lieux interrogés. Au coeur du débat : une nouvelle manière de relire l’architecture et le paysage de ces grandes halles, fonderies encore en activité, derniers chevalements miniers, barrages, maisons ouvrières et jardins. Ces ensembles, souvent dénigrés et devenus fragiles, représentent aujourd’hui le principal atout de ce territoire à réinventer, où mobilité et habitat doivent être repensés.

Documents annuels sur l’archéologie méditerranéenne 78: 79-84. La Commission européenne a récemment déclaré qu’elle porterait le Royaume-Uni devant la Cour européenne pour avoir enfreint les limites d’émission du dioxyde d’azote (NOx), un polluant toxique, dans sa centrale électrique au charbon d’Aberthaw au Pays de Galles. Il prend la deuxième place dans l’UE et le monde dans la production de ses variétés de vin très populaires, avec 5,3 millions de tonnes métriques.-}