L’Economie du Cinéma Americain PDF

Personnellement, je crois que les films permettent aux gens d’être pris dans des lieux inaccessibles par eux-mêmes, que ce soit le voyage, la culture ou l’apprentissage.


Les compagnies qui dominent le marché du film en ce début de XXIe siècle perdurent depuis les années 1920. La concentration des recettes au profit de six majors, la mainmise de celles-ci sur l’essentiel de la production, leur présence derrière les grands réseaux de télévision, la domination américaine sur les écrans du monde, tout cela trouve son origine dans le succès d’un mode de production spécifique : le système hollywoodien. En détaillant l’histoire, des origines à nos jours, de l’industrie cinématographique aux Etats-Unis, ce livre analyse ses rouages et ses transformations sous la contraintes des innovations techniques, de l’évolution des marchés et des publics, du contexte sociopolitique et de la concurrence des autres médias. De la production à l’exploitation en salles et aux marchés annexes, il retrace les stratégies que les compagnies hollywoodiennes ont élaborées pour conserver leur prééminence dans l’offre de spectacle. Au-delà du cas américain, c’est le fonctionnement économique du cinéma dans son ensemble qui se trouve éclairé.

Pour les multiplexes présentant de nouveaux films, la feuille de route pour DCP a été simple: les studios ont été prêts à subventionner le changement, parce que cela réduit tellement leur base de coûts. La conversion de l’industrie en sonorité à cette époque a renforcé ses tendances dans les grandes entreprises et découragé davantage les cinéastes indépendants. C’est en partie parce que les adaptations de jeux avec des dominantes blanches prédominantes ont.-}